Centre pour personnes immigrantes

et leurs familles à Lévis

btn faire un don tremplin 0

« I CAN’T BREATHE ! »

mercredi, 24 juin 2020

Depuis quelques semaines, les manifestations s’intensifient à travers la planète et les voix s’élèvent contre le racisme. Cela fait suite à la mort tragique de George Floyd, cet Afro-Américain asphyxié sous les genoux du policier blanc Derek Chauvin de la police de Minneapolis.

Nous en parlons aujourd’hui et personne ne peut plus fermer les yeux sur les atrocités que vivent des individus à cause de la couleur de leur peau. Des individus brimés, empêchés d’évoluer dans leur société, mis à l’écart, brutalisés… Pourquoi ? Parce qu’ils sont différents ? Mais différents de qui, ou de quoi ?

Ce phénomène chronique gangrène nos sociétés et notre existence. Des personnes luttent depuis des décennies, voire des centenaires. Pourquoi ? Uniquement pour être reconnues comme de simples, mais vraiment de simples citoyens.

Nous devons collectivement, mais surtout individuellement, nous sentir responsables et préoccupés par ce qui se passe. Le racisme, qu’on le qualifie de systémique ou pas, demeure et demeurera toujours le racisme.

Le Tremplin, Centre pour personnes immigrantes et leurs familles, joint sa voix à celles de tous les gens de bonne volonté qui s’engagent à lutter contre ce phénomène et à l’éradiquer une fois pour toute.

Engageons-nous sur la voie du dialogue et non celle du silence ou de l’indifférence. Engageons-nous sur la voie du partage et non celle de la privation. Engageons-nous sur la voie de la paix et de la conciliation et non celle de la confrontation. Engageons-nous sur la voie de l’amour et non celle de la haine.

Nous devons plus que jamais travailler sans relâche à léguer à nos enfants un monde meilleur. Un monde sans racisme, un monde égalitaire, de compassion, d’entraide, de solidarité et de partage. Un monde où aucun enfant ne voudra lever les yeux pour contempler les étoiles avec la peur au ventre et la crainte de se faire brutaliser et de prononcer, dans n’importe quelle langue et avec n’importe quel accent « I can’t breathe ! ».

Elhadji Mamadou Diarra, Président

Le Tremplin, Centre pour personne immigrante et leurs familles